ADOS

Vivre ou Survivre l'adolescence

Accueillir l’incroyable potentiel de l’adolescent

Beaucoup d'enfants annoncent le début de l'adolescence avec un changement radical de comportement autour de leurs parents. Ils commencent à se séparer de maman et papa et deviennent plus indépendants.

 

En même temps, les enfants de cet âge sont de plus en plus conscients de la façon dont les autres, en particulier leurs pairs, les voient et tentent désespérément de s’intégrer.

 

Leurs amis deviennent souvent beaucoup plus importants que les parents pour prendre des décisions.

Les enfants commencent souvent à "essayer" différents looks et ils se cherchent, pour trouver leur identité. Leurs opinions contredisent souvent celles de leurs parents, ils se révoltent, ce qui peut entraîner de grandes périodes de conflit. 

Comment, en tant parent, gérer cette période si difficile et aider son enfant à s'épanouir?

L'ado a besoin de liberté mais aussi de directives. Il a besoin de garder son intimité mais aussi de partager ses émotions et ses challenges. L'important est de trouver le bon équilibre.

Le Dr Daniel Siegel nous parle du "Remodelage" du cerveau qui intervient entre 12 et 24 ans. C'est un processus qui aide l'enfant à construire un cerveau plus fort et plus efficace, et qui lui permettra par la suite de devenir un adulte indépendant.
L'inconvenient, c'est que ce remodelage vient avec des périodes de réactions émotionnelles extrêmes, des comportements à risque et des pertes de contrôle constant des impulsions. L'ado a des sautes d’humeur et se montre  hypersensible.

 

Réprimer un comportement ou l'interdire est souvent contre-productif dans la plupart des situations.

L'ado a besoin d'établir un dialogue sécurisant avec un parent ou ses parents afin de pouvoir développer ses facultés d'introspection et d'empathie pour vivre de manière épanouie à l'âge adulte. 

Comment les aider?

Le premier pas est d'accepter son enfant tel qu'il est pour pouvoir avancer et pour l'aider à devenir la meilleure version de soi-même. En ce qui concerne l'adolescent, il devra prendre conscience qu'il est le maître de son destin.

"Mon fils passe son temps libre devant la PS à jouer à Fortnight. Il ne veut plus bosser."

— Nathalie, mère de Nathan

“Ma fille ne communique plus avec nous, elle est toujours sur son téléphone. J'ai l'impression de la perdre"

— Sandra, mère de Justine

"Ma fille est déprimée, elle pense que personne ne l'aime, elle ne veut plus aller à l'école".

— Carole, mère de Astride

“Mon fils est toujours en colère. Il pique des crises, il devient incontrôlable."

— Jean-Philippe, père de Thomas

Le cerveau expliqué aux enfants

par le Dr. Daniel Siegel

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now